1923 – 1937

Enfance et adolescence

1923 – 29 mai I Naissance de Bernard Clavel, à Lons-le-Saunier, fils de Pierre-Henri Clavel et d’Héloïse, née Dubois.

1927-1937 I Fréquente l’école de Lons-le-Saunier et passe souvent ses vacances à Dole chez son oncle Charles Mour, qui deviendra « l’oncle au képi blanc » et le héros du Soleil des Morts. Sa tante Léa lui offre sa première boîte de peinture. Premiers contacts avec le Nord grâce à une voisine, la Ninie Seguin, vieille fille qui travaille comme emballeuse chez monsieur Victor. Avec elle, il assiste, fasciné, à une conférence de Paul-Emile Victor qui rentre du Groenland.


dans une maison sans livres, sans eau courante ni électricité. Son père, Pierre-Henri Clavel est âgé, grongon. Éloïse, sa mère, née Dubois, le couve.

Au fond du jardin, il y a un tilleul, où, pour échapper à ce monde clos, il se réfugie dans le rêveur. Le jardin lui paraît immense, ll bâtit des cités, des espaces infinis.